J’ai récemment été interviewé par le magnifique magazine Grandir Autrement pour témoigner de mon expérience de l’alimentation vivante. Mon témoignage apparaît dans le magazine lui-même, mais également sur cette page du blog Grandir Autrement, parmi beaucoup d’autres témoignages, sous la section « Alimentation Frugivore ». Attention, car il y a beaucoup d’informations et lire l’ensemble des témoignages risque de ne pas vous aider tellement, car les messages transmis sont assez contradictoires. C’est pour cette raison que je vous recopie mes mots ici:

« Depuis mes débuts sportifs, j’avais de l’intérêt pour les effets de l’alimentation sur mes performances, mais je n’avais jamais pris le temps d’étudier le sujet. En 2008, j’avais atteint une apogée dans mon mode de vie. J’étais parvenu au maximum de mes possibilités, professionnellement, physiquement et dans ma vie familiale. J’en faisais trop mais ne le percevais pas car je baignais dans un « nirvana mental » et stimulais continuellement tous mes sens. Une blessure me força au repos total, et soudainement je bénéficiais de près de 2 heures de temps libre par jour, ce qui me permit de faire des recherches et de découvrir l’alimentation vivante, puis l’ouvrage du Dr Doug Graham, The 80/10/10 Diet. Profitant de l’ouverture créée par le changement forcé de mon mode de vie et d’une période de plusieurs semaines où j’ai vécu seul, et n’aimant pas faire les choses à moitié, je décidais du jour au lendemain de m’alimenter selon les recommandations du Dr Graham, en consommant exclusivement des aliments d’origine végétale crus, complets, frais, mûrs et biologiques. Immédiatement, j’en ressentis des bénéfices conséquents : digestion facile, clarté d’esprit, meilleur sommeil, etc., et décidai de continuer à m’alimenter selon ce mode une fois ma famille revenue. Après bientôt trois ans d’alimentation 100 % crue, je n’ai aucun désir de faire marche arrière car les bénéfices sont bien trop importants : j’ai notamment guéri d’une maladie auto-immune réputée incurable. Je comprends de mieux en mieux le fonctionnement de mon corps, ses besoins caloriques et nutritionnels, et ses réponses aux prises alimentaires. J’évolue vers une vie de plus en plus instinctive. En bref, je m’établis dans ce régime pour le long terme, sans doute pour le reste de ma vie. Ma femme et mes enfants n’ont pas encore atteint le 100% cru, mais je n’ai pas la volonté qu’ils adoptent le même régime que moi. Mon souci principal est qu’ils comprennent les principes généraux de l’alimentation saine… On peut manger cru de manière bien pire que cuit, en commettant des erreurs fatales pour la santé ! Le livre The 80/10/10 Diet m’ayant tant apporté, j’ai commencé à organiser sa traduction. Le texte français devrait être publié début 2012. Je publie des articles à propos de l’alimentation crue et de l’hygiénisme sur mon blog : http://michelnature.com Avec ma famille, j’ai le projet de quitter le mode de vie moderne pour m’établir dans un jardin d’Eden, loin du stress. À suivre… »

6 Réponses à “Mon Témoignage dans le Magazine « Grandir Autrement »”

  1. Zab Dit:

    Bel article dans un magazine que j’aime bien même si j’ai peu l’occasion de pouvoir le lire.
    Je fais partie de ceux qui attendent avec impatience ta traduction du 80/10/10. Je ne t’ai pas contacté pour la traduction car à part traduire avec un traducteur, j’en suis à retravailler mon anglais, mais si je peux t’être utile se serai avec plaisir.
    Lorsque tu dis  » On peut manger cru de manière bien pire que cuit, en commettant des erreurs fatales pour la santé « , je m’interroge, à quoi penses-tu exactement ?
    Maintenant, j’espère que ton retrait du monde gardera un PC pour tes articles toujours intéressants.

  2. michel Dit:

    Bonjour Zab, merci pour ton commentaire. Oui, le magazine Grandir Autrement est vraiment très bien! Je comprends ton impatience pour la traduction du livre 80/10/10 – c’est vraiment un pilier en matière de nutrition, qui rétablit si bien le bon sens que tellement de gens (et en particulier les diététiciens) ont perdu! La traduction avance petit à petit, pas aussi vite que l’on aimerait, mais elle progresse. Nous en sommes à peu près à la moitié. Il y a encore pas mal de travail… Merci pour ta proposition mais nous ne recherchons pas de traducteurs supplémentaire actuellement, car un trop grand nombre de personnes serait nuisible au projet. Au sujet des erreurs à ne pas commettre sur un régime crudivore, il y a par exemple le fait de manger trop de matières grasses – certaines personnes consomment plusieurs avocats par jour, ou bien une quantité d’oléagineux bien trop grande… cela ne leur pemettra pas d’atteindre une santé optimale, malgré les signes d’amélioration qui peuvent tout de même être notés lors de l’abandon de l’alimentation cuite. Il y a également d’autres erreurs, comme par exemple les mauvaises combinaisons alimentaires, et des aspects plus psychologiques comme l’obsession de l’alimentation (orthorexie)… Ne jurer que par le cru, se refermer sur soi-même à cause de son alimentation, cela ne risque pas forcément d’aider à résoudre ses problèmes émotionnels! Et puis il y aurait également la négligence de tous les autres aspects de la santé: le fait de ne manger cru n’aide pas à grand chose si l’on ne dort pas assez, par exemple… Et pour répondre à ta dernière question, oui, ce projet de me retirer du monde n’est pas une fuite, c’est simplement que je quitterai mon petit confort établi dans la société moderne pour me lancer dans de réelles actions de création et de soin de la Terre. L’une de nos missions sera d’éduquer le monde, et je pense qu’Internet sera nécessaire pour cela, alors pas d’inquiétude ;)

  3. Sabrina Dit:

    Contente de te lire avec de nouvelles qui font toujours bien plaisir. Vraiment c’est un beau parcours.
    Petite question annexe je n’arrive pas à trouver un lien pour m’inscrire à ton site et recevoir une notification pour les nouveaux articles – ce serait utile car je ne pense pas à venir sur certains sites de façon régulière.
    Je pense comme toi que de nos jours le net est devenu quasi-incontournable pour faire diffuser l’info.
    Mais le net ne doit bien sur pas remplacer le contact réel – ça c’est clair!

  4. michel Dit:

    Merci Sabrina, tu sais, ton parcours a une valeur au moins aussi grande que le mien, et je suis sûr qu’il permettra d’inspirer beaucoup de gens. Tu as raison, internet est essentiel mais un contact humain est irremplaçable, c’est le seul qui permette de transmettre toute l’énergie du coeur! Aussitôt demandé, aussitôt réalisé, ton souhait de possibilité d’abonnement. Regarde la colonne de droite ;)

  5. Sabrina Dit:

    merci beaucoup
    c’est bien pratique cette nouvelle fonction cool de l’avoir fait si vite.

  6. Karen Dit:

    Bonjour, j’aimerais savoir si la traduction a été achevée ? Je privilégie le français, mais si elle n’est pas prête, je vais me procurer le livre en anglais. Merci pour toutes ces informations que tu partages avec nous. Je suis une petite nouvelle sur ce site et j’ai aussi reçu un diagnostic de Spondylarthrite ankylosante en 2009. Je cherche des moyens de me soulager par le naturel ;)

Répondre

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.